Les registres matricules de recrutement militaire du Gers sont consultables en ligne pour les classes 1867-1921.

Chaque fiche matricule est établie aux 20 ans du jeune homme. Elle comporte son état civil, sa description physique, ses états de services militaires, les blessures, décorations et condamnations éventuelles, ses différents domiciles.

A partir de 1878, les registres sont munis de tables alphabétiques annuelles qui donnent le numéro de matricule de chaque soldat.

Le recrutement des soldats gersois s’est fait à Mirande, puis à Auch et à Agen pour les cantons du nord du département (cantons de Condom, Montréal, Lectoure et Miradoux). Pour ces cantons, les registres antérieurs à l’année 1902 sont conservés aux Archives départementales de Lot-et-Garonne.

Pour les années 1912 à 1919 (excepté 1914), l’on dispose, en plus du registre matricule, de registres recensant les engagés volontaires non encore inscrits au registre matricule et celles des engagés ayant changé de subdivision, suite à un « transfert » de domicile. Ces registres disposent également d’une table alphabétique, qui renvoie à un numéro de liste.

Pour pouvoir consulter la fiche matricule d’un individu, il est indispensable de connaître :
  • sa classe de conscription (donc son année de naissance en rajoutant 20 ans)
  • son numéro de matricule (ou son numéro de liste pour les engagés entre 1913 et 1919). Si ce numéro n’est pas connu, il peut être retrouvé grâce aux tables alphabétiques annuelles.


Accéder à la recherche